Billet d’humeur

Au-delà de l’image d’Épinal du médiateur neutre et dont les capacités surhumaines lui permettent d’absorber toute la souffrance produite au sein des écoles, je voudrais vous brosser un portrait douloureux de cette fonction finalement peu connue qui suscite tour à tour envie et méfiance. On croit parfois le médiateur doté de pouvoirs magiques permettant aux pires ennemis de redevenir frères ; ou au contraire on le perçoit comme surnuméraire, intrusif, comme une greffe qui aurait mal pris.

En tant que président de MEDISCOLA mais aussi en tant que médiateur au sein d’un service de médiation scolaire à Bruxelles, pour mes collègues et pour tous les médiateurs du milieu scolaire, je voudrais évoquer ici les épreuves silencieuses des médiateurs qui travaillent dans l’ombre des violences de l’École.

Souvent recrutés pour nos capacités d’écoute, notre connaissance et notre intérêt pour le milieu scolaire, notre humilité ou la capacité à ne pas produire du conflit sur le conflit, nous, les médiateurs, sommes souvent piégés par nos principes, nos valeurs et les injonctions paradoxales que peuvent contenir nos missions. Nous devons rétablir “un climat de confiance”, écouter, accueillir inconditionnellement, ne pas apporter de solution mais rendre leur autonomie aux demandeurs, accompagner toutes sortes de souffrances insupportables au sein de la classe, des salles des professeurs, dans les alcôves des directions ou au cœur des familles. Nous sommes tenus par le secret professionnel et le principe de neutralité. Nous ne pouvons exprimer nos opinions ou, trop clairement, ce que nous ressentons face au spectacle des gens qui se déchirent. Il nous est interdit de juger ou plutôt d’exprimer un jugement. Malgré tout, souvent, notre cœur balance et nous ressentons les injustices, les humiliations, les discrètes maltraitances comme les plus publiques.

(suite…)

Continuer la lectureBillet d’humeur

La médiation scolaire en tant que « dispositif »

En janvier 2014, au Campus du Sart-Tilman de l’Ulg, le professeur Olgierd KUTY de l’Université de Liège et chercheur associé au CSO (CNRS, Paris)  a organisé un colloque consacré à la médiation scolaire. Il s’agissait de faire le point sur les travaux entrepris par son équipe (1).

[box] (1) KUTY O., SCHOENAERS F., DUBOIS Ch., DETHIER B., La médiation scolaire. Un regard des acteurs sur leurs pratiques, Liège, Presses Universitaires de Liège, coll. Essai, 2012.

Lire le compte-rendu qu’en fait la revue de l’Université de Liège : http://reflexions.ulg.ac.be/cms/c_43839/la-mediation-scolaire, consulté le 12-05-2016.[/box]

A cette occasion, Anne Barrère, observatrice invitée, de l’Université Paris-Descartes, auteure de « Les établissements à l’heure des dispositifs » (2) a livré ses impressions à propos de la médiation scolaire pratiquée en Belgique francophone.

[box] (2) BARRERE A. Les établissements scolaires à l’heure des dispositifs ? Carrefours de l’éducation, N° 36, 2013/2, Armand Colin, 248 p.

Lire le compte-rendu qu’en fait la revue en ligne Cairn-info : http://www.cairn.info/revue-carrefours-de-l-education-2013-2-page-9.htm , consulté le 12-05-2016. [/box]

(suite…)

Continuer la lectureLa médiation scolaire en tant que « dispositif »

Les enjeux de la médiation en milieu scolaire – 1

Quand le chahut et la médiation bousculent le monde scolaire chacun à sa manière …

 

A travers ce sous-titre provocateur,  je propose tout d’abord un coup d’oeil dans le rétroviseur.

En 2002 déjà, Driss Abderrazak Alaoui, de l’Université de La Réunion, qui s’intéressait aux interactions agressives en milieu scolaire et leur résolution, a publié un texte sous l’angle ethongraphie à propos de la médiation des conflits à l’école.

 


Regard ethnographique sur la médiation scolaire

 

L’importance de l’ethnographie réside, entre autres, dans sa capacité de rendre étrange ce qui nous est familier et d’amener l’observateur par l’acte du regard à s’attarder sur l’observable pour le décrire et le problématiser. Le regard ethnographique place le détail voire même le micro-détail au centre des préoccupations de l’ethnographe, une tâche dure, qui nécessite de la part de ce dernier une organisation du sens fragmenté par la taille du détail.

Le regard ethnographique ressemble à une rivière qui tout en restant dans son lit se laisse emporter par la force du mouvement en traversant des paysages différents jusqu’au moment où elle se jette dans un cours d’eau plus important. C’est en travaillant, à partir d’une démarche ethnographique, sur la violence en milieu scolaire que je me suis intéressé à des moments non violents dans lesquels les protagonistes proposent des solutions pour mettre fin au conflit qui les oppose. Ce qui a capté plus mon attention, ce sont les différents rôles du tiers et notamment le tiers médiateur et la place de la médiation dans le processus de résolution des conflits. (suite…)

Continuer la lectureLes enjeux de la médiation en milieu scolaire – 1

Découvrez notre déclaration d'intention Nous avons travaillé à l'écriture collective de cette déclaration d'intention depuis plus de 6 mois. Cette déclaration sera notre base dans la construction d'un mouvement pour…

Continuer la lecture

Situer la médiation

Pour beaucoup, tant dans le public que dans le monde poltique ou professionnel, la médiation est un concept « flou » [1] qui au mieux évoque le dialogue. C’est aussi un concept « mou » tantôt rangé du côté d’une aide bienveillante ou, pire, du côté du « contrôle soft ». Or, comme l’indique Fiutak, la médiation est un « art dur » au contraire d’une science douce.

Voilà pourquoi , il me semble nécessaire de situer la médiation parmi les différents modes de régulation des impasses personnelles, inter-personnelles ou sociales.[2] (suite…)

Continuer la lectureSituer la médiation

La médiation par les élèves

mediation-par-elevesLa prévention de la violence et la gestion des conflits sont actuellement au centre des préoccupations ministérielles comme des usagers du système éducatif.
La médiation par les élèves : enjeux et perspectives pour la vie scolaire fait le point sur la médiation par les pairs, démarche placée sous le signe de la pacification des relations et qui fait intervenir les élèves pour la prévention des « petits conflits ».

 

(suite…)

Continuer la lectureLa médiation par les élèves

Pouvoir et médiation scolaire

Le médiateur n’échappe pas à la question du pouvoir au sein de l’institution scolaire

La question du pouvoir traverse évidemment toute médiation, ne fut-ce que parce que celle-ci est une alternative aux modes de résolutions de conflits ou de différents basés sur l’autorité d’un chef, d’un juge ou d’un arbitre. Le médiateur quant à lui n’a de pouvoir que celui que les médieurs lui confient lorsqu’ils s’adressent à lui pour les aider à trouver une issue à leur différend. Le pouvoir du médiateur  ne s’exprime pas en termes de « avoir du pouvoir, avoir le pouvoir » ; il ne possède pas cette chose qu’est le pouvoir  mais dispose d’un potentiel, de la possibilité de « pouvoir faire quelque chose ». Le verbe « pouvoir » prend le pas sur le substantif « pouvoir ». Et ce pouvoir, il est relatif, partagé avec les médieurs dans un destin commun : faire un bout de chemin ensemble sur ce sentier de traverse qu’est la médiation.

(suite…)

Continuer la lecturePouvoir et médiation scolaire

Fin du contenu

Aucune page supplémentaire à charger